Berceuse

Une berceuse pour les enfants…
Et pourquoi pas une spéciale,
Ce soir,
Dédiée à nous les grands.

 

Une ode simple et conviviale,
Symphonie d’une magie passée,
Celle qui savait nous bercer
Durant nos jeunes années.

 

Je vous entends me questionner :
Comment après une pénible journée
S’inventer les rimes de la sérénité ?

 

Que voulez-vous…
Le pouvoir à se laisser aller
Demeure trop souvent le secret
Qu’il nous faut patiemment cultiver.

 

Ne trouvons-nous pas plus simple d’oublier
Les artifices de l’enchantement
Pour se contenter de la facilité du moment ?

 

Qu’importe…
Si mes mots ouvrent la porte 
Où se cache votre berceuse d’antan,
Je serais ma foi
Assez contente de moi.

 

L’important n’est-il pas de réveiller 
Les douceurs passées 
Celles qui savent s’inviter
Pour nous faire vivre une douce soirée ?

 

Le 28 février 2018

 Bernie Féré

 

© Copyright