Proverbe

Si quelques rayons du soleil 
Sont venus caresser mon réveil,
L’arrivée de nuages menaçants
Assombrit, bien évidemment,
La douceur de notre beau printemps…

 

Pour mieux accepter ce soleil envolé,
Je vous note ce proverbe non signé
Mais si savamment inventé :
"PLUIE d'AVRIL, REMPLIT GRANGE ET FENIL".
Il rejoint jalousement 
Celui plus populaire, assurément :
"EN AVRIL, NE TE DECOUVRE PAS d'UN FIL"…

 

Le 25 avril 2018

Bernie Féré

 

© Copyright