weekend

Quand pointe l’horizon du weekend,
Je peins, calme et sereine, 
Le canevas de ma semaine
Jusqu’aux sentiers de mes peines.

 

Quand sonne la fin de la semaine,
Je me sens telle une reine,
Libre de danser le weekend
En mode épicurienne.

 

Quand pointe cet instant,
Je dépose mes refrains
Pour permettre aux parfums
De fleurir chaque jardin.

 

Le 28 septembre 2018

Bernie Féré

 

© Copyright