A l'aube d'un repos

Les lueurs du weekend 
Glissent sur les persiennes 
Et leurs destinations, 
Aux visages de l’évasion,
Emplissent nos cœurs 
De belles couleurs.

 

Deux jours pleins
À desserrer le frein
Des obligations sans fin
Gérer au quotidien.

 

Il est temps de rêver,
D’installer des projets,
Pour que ces heures prochaines
Embellissent notre semaine.

 

Deux jours pleins
À reprendre la main
Sur l’ivresse des passions 
Aux accords sans nom….

 

Le 11 janvier 2018

Bernie Féré

 

© Copyright