Paysage de janvier

Le blanc tapis de l’hiver

S’est déposé dès hier

Sur les villes et les montagnes,

Tapissant joliment la campagne.

 

Le blanc tapis tant attendu,

Sitôt apparu à disparu,

Laissant une neige clairsemée,

À nos raisons désenchantées.

 

Le blanc tapis s’en est allé

Embellir d’autres contrées.

Peut-être, un prochain matin,

Saupoudra-t-il mes quatrains ?

 

Le 23 janvier 2019

Bernie Féré

 

© Copyright