Du rêve à l'espoir

Lorsque le monde s’embrase

Lorsqu’il scande les phrases

De sa colère et de ses peurs,

Je me dis que le malheur

Est peut-être aussi ailleurs…

 

Lorsque les inégalités

Dressent leurs étendards

Lorsque les tourments

Emplissent le firmament

Je me dis que le malheur

Est peut-être encore ailleurs

 

Entre raison ou déraison

Naîtra sans doute une floraison

Où le parfum du mot respect

Embaumera l’humanité

Car je me dis que le meilleur

N’est pas qu’un goût rêveur.

 

Le 7 décembre 2019

 

Bernie Féré

 

©Copyright