Rêver

Rêver jusqu’à perdre à haleine

Surtout ne pas me retourner

S’accrocher à l’arc-en-ciel

De mes nouvelles priorités.

 

Me fondre dans mes mots

Divaguer mais sans oublier

Le confinement des maux

Installé dans nos réalités.

 

Rêver pour être plus forte

Pour en quelque sorte

Apporter à mes proches

Un sourire sans apostrophe.

 

Glisser sur mon imaginaire

Ce drôle d’ami solidaire

Capable d’étancher ma soif

Qui m’enlace et me décoiffe.

 

Rêver jusqu’à perdre haleine

Regarder plus haut, plus loin

Pour entrevoir des demains

Qui avancent avec peine.

 

Offrir mes bouts de quatrains

Petites fleurs de mes chemins

Les déposer maladroitement

En un bouquet odorant.

 

 

Le 13 avril 2020

 

Bernie Féré

© Copyright